Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Le Georgesville, Saint-Georges-de-Beauce
Bromont
Charlevoix (C) Vincent Guérin, Tourisme Charlevoix
Côte-Nord
Drummondville Christian Noël - CNB Reflets d'Images
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska André Falardeau
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup Patric Nadeau Photographie
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan
Sherbrooke
Thetford Geneviève Clavet Roy
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
30 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

10 tendances social media pour 2020

10 tendances social media pour 2020

16 janvier 2020

Texte tiré de TourismExpress, édition du 27 décembre 2019.

Alors qu'ils ont émergé il y a quelques années seulement, les médias sociaux évoluent à toute vitesse. Entre mouvements de société et adaptation aux législations qui se mettent en place, besoins des entreprises clientes et envies des utilisateurs, les prochains mois risquent encore de faire bouger les lignes. Pour vous donner un avant-goût de ce qui nous attend dans les prochains mois, nous avons interrogé 10 experts du domaine qui nous livrent leurs prédictions pour 2020.

DONNER DU SENS. PAR LAURE-MARIE BOYER, COMMUNITY MANAGER À OWEO

Aujourd'hui les marques prennent conscience que leur produit n'est plus le seul centre d'attention: l'éthique a fait une entrée remarquée dans le monde de la Communication et de la Consommation. Le public est devenu méfiant vis-à-vis des campagnes corporates mais aussi des contenus sponsorisés. Les consommateurs se tournent maintenant vers les conseils de leurs pairs plutôt que vers les partenariats. Il est temps pour les marques d'avoir une communication transparente ainsi qu'une relation plus saine avec leurs consommateurs. Chaque achat devient plus réfléchi et s'inscrit dans une tendance à vouloir vivre une 'consomm'action'. Il est donc important que celui-ci se sente impliqué et reconnu par la marque. Les marques descendent peu à peu du piédestal sur lequel elles s'étaient installées.

SLOWADVERTISING : RALENTIR POUR MIEUX PERFORMER. PAR STÉPHANIE LAPORTE ET ARNAUD BIDOU, DIRECTEURS ASSOCIÉS DE L'AGENCE OTTA

De par la multiplication des canaux et des messages, on constate globalement un « ras le bol » face à la pression publicitaire. D'ailleurs, les Français sont presque deux fois plus équipés en adblockers que la moyenne mondiale. Pire, le modèle d'investissement publicitaire des grandes marques est dépassé et pousse à faire du volume, comme Google et Facebook qui diffusent massivement avec des métriques parfois douteuses. Il y a une tendance et une opportunité à investir moins mais mieux. Le slowadvertising est une approche vertueuse et ultra-rentable qui permet de diffuser plus précisément des contenus mieux travaillés tout en mesurant les résultats pour améliorer le dispositif en permanence. Une sorte de cure d'efficacité de l'approche publicitaire en ligne qui permet de doper les résultats, tout en diminuant la pression sur le consommateur.

LES MARQUES… DU « ON » AU « JE » ? PAR MARION MEGGLÉ, DIRECTRICE DE CRÉATION ÉDITORIALE À WE ARE SOCIAL

La tendance 2019-2020 de la recherche de bien-être, de bienveillance, de déconnexion (face à la montée des risques de nuisances mentales qui accompagnent les réseaux sociaux) fait écho avec une autre tendance : celle de quitter des espaces digitaux trop vastes et toxiques pour se diriger vers de plus petits espaces de communautés de pairs qui nous ressemblent et avec lesquels nous partageons des valeurs et idéaux.

En découle une tendance que j'anticipe : pour continuer à entretenir un dialogue social média avec ses consommateurs, la marque devra quitter sa tour d'ivoire et enfin se mouiller. Elle ne pourra réellement appartenir à une ou à plusieurs communauté(s) qu'en en devenant vraiment membre : soit exprimer des opinions claires, avoir des avis et positions affirmées par rapport à des questions de société et/ou culturelles, en toute transparence. Quitter le vague domaine du « on » pour entrer dans celui du « je » en quelque sorte…

Lire l'article complet

Source: BDM


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2020 Association des professionnels de congrès du Québec