Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Le Georgesville, Saint-Georges-de-Beauce
Bromont
Charlevoix (C) Vincent Guérin, Tourisme Charlevoix
Côte-Nord
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis Pub Photo
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska André Falardeau
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan
Sherbrooke
Thetford Geneviève Clavet Roy
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
30 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

Faire rayonner Montréal dans le monde

Faire rayonner Montréal dans le monde

8 décembre 2018
Le Palais des congrès de Montréal est un acteur incontournable du tourisme d'affaires au Québec. La métropole québécoise y est pour quelque chose : Montréal accueille plus de congrès internationaux que toute autre ville des Amériques. Le nouveau p.-d.g., Robert Jacques Mercure, entend faire rayonner la ville pour continuer d'attirer les congrès du monde entier.
 
« Lorsqu'on vend le Palais des congrès à l'international, on vend d'abord la destination, et je peux vous dire que Montréal "fait le buzz" », lance d'emblée le nouveau p.-d.g. du Palais des congrès, Robert Jacques Mercure. L'ancien directeur du Château Frontenac s'est récemment installé dans le Vieux-Montréal afin de remplacer Raymond Larivée en septembre.
 
Selon le classement de l'Union des associations internationales (UAI) de 2017, Montréal est la ville qui a accueilli le plus de congrès internationaux dans les Amériques, surpassant Washington, New York, Toronto et Buenos Aires. La métropole québécoise s'est nettement démarquée en étant l'hôte de 149 événements internationaux, tandis que Washington arrive au deuxième rang avec ses 62 événements.
 
« Sans vouloir entrer trop dans la politique, je dirais qu'il y a quelques années, le Canada avait du mal à se distinguer des États-Unis à travers le monde.Aujourd'hui, Montréal et le Canada sont très populaires, très sexys à l'international. C'est une occasion majeure pour nous d'être un grand joueur pour accueillir des groupes internationaux », souligne le nouveau p.-d.g., très enthousiaste.
Les charmes de la métropole sont ainsi mis en valeur dans les dossiers de candidature visant à recruter les congrès du monde entier, grâce à un solide réseau de partenaires, dont Tourisme Montréal.
 
Auparavant au conseil d'administration de Destination Canada, M. Mercure constate que le Canada a retrouvé sa bonne réputation de pays accueillant. « La marque canadienne n'a jamais été aussi bonne à l'étranger. On est diversifiés, tolérants, inclusifs. C'est un message important à mettre en avant pour attirer les congrès internationaux », fait-il valoir.
 
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Le nouveau p.-d.g. du Palais des congrès, Robert Jacques Mercure, souhaite intégrer la communauté montréalaise au coeur des activités du Palais afin qu'elle se réapproprie ses espaces et que ceux-ci deviennent des cadres d'où jaillissent des idées nouvelles.

Vecteur de créativité

Au cours des dernières années, la Société du Palais des congrès dirigée par Raymond Larivée a atteint des sommets inégalés en matière de performance financière et de reconnaissance internationale. Le Palais s'est notamment classé deuxième cet été à Londres pour le prix Reconnaissance de la plus haute performance en satisfaction de la clientèle.
 
M. Mercure assure qu'il n'a pas l'intention de s'asseoir sur ses lauriers. « Pour garder ces bonnes performances, il faut continuer de s'améliorer et rester à l'avant-garde. »
 
Le nouveau p.-d.g. souhaite intégrer la communauté montréalaise au coeur des activités du Palais afin qu'elle se réapproprie ses espaces et que ceux-ci deviennent des cadres d'où jaillissent des idées nouvelles. « Je veux qu'on soit considéré comme un accélérateur d'idées au coeur du développement de Montréal », résume-t-il.

En savoir plus

Article de Raphaëlle Corbeil pour Le Devoir paru le


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2019 Association des professionnels de congrès du Québec