Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Caroline Fournier
Bromont
Charlevoix Tourisme Charlevoix
Côte-Nord
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Mathieu Dupuis
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Romain Beauvois
Lévis
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska André Falardeau
Québec François Gamache
Rimouski Mathieu Dupuis
Rivière-du-Loup Patric Nadeau Photographie
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan
Sherbrooke
Thetford Geneviève Clavet Roy (TRT)
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Mathieu Dupuis
Victoriaville Exposeimage
30 destinations pour vos événements d'affaires !
TAQ - Tourisme d'Affaires Québec Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

Lac-Saint-Jean: osez la grande traversée

Lac-Saint-Jean: osez la grande traversée

3 mars 2020

Reconnu comme une destination phare en tourisme d'agrément avec près de un million de visiteurs par année, le Lac-Saint-Jean voudrait bien connaître un succès similaire en tourisme d'affaires. Un défi devant lequel se dressent deux obstacles : la distance qui sépare la région des grands centres et la méconnaissance des organisateurs de la capacité d'accueil que peuvent leur réserver les Jeannois.

Carolyne Deschênes, directrice des ventes à l'Hôtel Universel Alma, peut témoigner du poids que représentent ces deux principaux obstacles sur le tourisme d'affaires dans sa région.

Même lorsque son établissement gagne la tenue d'un congrès, le travail de séduction ne fait que commencer. « Votre destination nous a été imposée. J'espère que vous serez à la hauteur de nos attentes. » C'est sur ce ton qu'a commencé sa toute première discussion avec le planificateur d'une assemblée annuelle de trois jours et trois nuits devant réunir un peu plus de 80 personnes sous le toit de son hôtel en 2018. « Un événement que nous avions obtenu sous la recommandation d'un des membres de l'organisation, originaire de la région », raconte l'hôtelière. Au lieu de se laisser contrarier par le scepticisme de son interlocuteur, Mme Deschênes et son équipe se sont assurées de leur réserver un accueil « aux petits oignons ». Du choix des vins (des bouteilles qui n'avaient jamais figuré sur les tablettes des succursales de la SAQ de la région) à la sélection des menus, en passant par les activités de groupes et la décoration des salles, tout a été dirigé de main de maître. « Au final, tous les participants, dont leur planificateur lui-même, nous ont remerciés chaudement d'avoir organisé un de leurs meilleurs rendez-vous annuels des dix dernières années », raconte Mme Deschênes.

Parlons-en, de la distance !

Atténuer le facteur de la distance (cinq heures de route à partir du Grand Montréal) - ou, disons-le franchement, la crainte de la traversée de la réserve faunique des Laurentides -, demeure un des éléments avec lesquels se battent régulièrement les hôteliers du Lac-Saint-Jean, qui veulent augmenter leur part en tourisme d'affaires. Bien qu'au début des années 2010, le gouvernement du Québec ait investi plus de 1 milliard de dollars pour transformer, sécuriser et faire de la route 175, de Stoneham à Saguenay, une chaussée à quatre voies (devenue l'un des plus beaux trajets routiers de la province), les appréhensions sont tenaces. Le Cahier du planificateur du Bureau des congrès Lac-Saint-Jean accorde d'ailleurs quatre de ses sept premières pages aux routes qui mènent à la région.

« On dirait qu'on ne fait que ça, parler de la distance, lors de nos tournées promotionnelles, activités et autres stratégies en tourisme d'affaires » s'exclame Annie Tremblay, directrice des ventes de l'Auberge des îles, à Saint-Gédéon, un centre de villégiature situé à une quinzaine de minutes d'Alma. Il faut multiplier les possibilités, dit-elle. À ce propos, le Bureau des congrès Lac-Saint-Jean propose un service de navette et même des vols nolisés à prix abordables aux organisateurs qui souhaitent faciliter le transport de leurs participants.

« Pourtant, insiste Mme Tremblay, il y a tellement d'avantages à choisir notre destination. À commencer par les coûts par participant (hébergement, repas, salles et stationnement gratuit), qui reviennent de 35 % à 40 % moins chers chez nous que dans les grandes villes. Et que dire du taux de satisfaction des participants ! Lorsque nous parvenons à convaincre les organisations, il faut voir le sourire de leurs participants le dernier jour de l'événement. Rares sont ceux qui n'ont pas vécu une expérience inoubliable au Lac-Saint-Jean, soutient-elle. Tout le monde repart content et compte revenir en vacances. »

Lire la suite.

Source : Dossier Réunions et Congrès Les Affaires


Toutes les nouvelles RSS



Tourisme d'Affaires Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2021 Tourisme d'Affaires Québec