Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Le Georgesville, Saint-Georges-de-Beauce
Bromont
Charlevoix (C) Vincent Guérin, Tourisme Charlevoix
Côte-Nord
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis Pub Photo
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan
Sherbrooke
Thetford Nadeau Photo Solution
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
30 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

Le réseau du tourisme d'affaires dévoile son bilan statistique 2017

Le réseau du tourisme d'affaires dévoile son bilan statistique 2017

9 octobre 2018
Le 9 octobre 2018 – Avec un apport de plus de 625 000 000 $ effectué par la clientèle d'affaires, l'analyse des données 2017 vient confirmer l'importance économique du tourisme d'affaires au Québec. Ainsi, un total de 3 261 congrès et événements se sont déroulés en 2017 sur l'ensemble du territoire québécois. Ceci veut dire que chaque semaine, il se tient en moyenne 63 événements d'importance en tourisme d'affaires. Sur une base annuelle, ces activités ont totalisé 950 856 nuitées soit une moyenne de 10 920 nuitées par semaine !
 
Rappelons que le tourisme d'affaires se définit comme le secteur d'activité économique caractérisé par les déplacements professionnels et les voyages d'affaires effectués dans le cadre d'événements d'entreprises, d'événements pour activités de formation et d'information et d'événements pour activités commerciales ou d'entreprises, se jumelant aux activités et aux services offerts par les intervenants du domaine du voyage d'agrément.[i]
 
M. Steeve Gagné, président et responsable du comité Statistiques de l'APCQ : « Notre organisation s'est vu attribuer par le ministère du Tourisme le statut d'association sectorielle (ATS) et en tant que tel, nous présentons maintenant un portrait plus global que nous le faisions par le passé. Nos données annualisées sont ventilées en fonction de deux axes : l'ensemble du territoire québécois, incluant les trois portes d'entrée (Gatineau, Québec et Montréal) et les régions. Ceci nous apparaît essentiel afin d'avoir une meilleure image sur l'importance économique de notre secteur et sur les réalités d'affaires qui sont significativement différentes entre les divers pôles actifs en tourisme d'affaires. Ce tableau sectoriel va encore changer au fil des prochaines années, car l'ensemble de tous les indicateurs de performance restent à être identifiés et mieux comptabilisés.»

Le portrait régional

Sur l'ensemble du réseau régional de l'APCQ, la performance économique 2017 continue d'être vigoureuse avec 1 989 congrès et événements, 169 979 nuitées et plus de 97 millions en dépenses touristiques. La compilation permet aussi d'obtenir le portrait typique d'une activité se tenant en région : celle-ci a une durée de 3 jours, génère 175 nuitées pour une dépense moyenne de 48 800 $.
 
L'APCQ compile les statistiques sur la tenue d'événements et de congrès dans les régions de ses membres depuis 1996 et cette masse de données constitue sans doute la plus importante source d'information sur le tourisme d'affaires au Québec. Cette intelligence de marché est possible grâce à la collaboration de ses membres qui sont tous dévoués au développement de leur secteur d'activité.
 
En 2017, les données régionales ont été recueillies auprès de 31 destinations : Beauce, Beauharnois-Salaberry-de-Valleyfield, Bromont, Carleton-sur-Mer, Charlevoix, Drummondville, Gatineau-Outaouais, Granby, Îles de la Madeleine, Lac-Saint-Jean, Lanaudière, Laurentides, Laval, Lévis, Longueuil, Maskinongé, Matane, Memphrémagog, Nicolet-Yamaska, Rimouski, Rivière-du-Loup, Saguenay, Saint-Hyacinthe, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Raymond, Shawinigan, Sherbrooke, Thetford, Tremblant, Trois-Rivières, Vaudreuil-Soulanges et Victoriaville. Le calcul de la dépense touristique est basé sur le concept de « nuitée ». Celui-ci équivaut à la location d'une chambre pendant une nuit auquel sont ajoutées les dépenses connexes et habituelles pour répondre aux besoins de ce segment de marché.

Un secteur en transformation

Le tourisme d'affaires est un secteur économique en constante transformation à l'intérieur duquel, les entreprises doivent savoir suivre l'évolution de leurs clientèles sur de longs cycles. En effet, il est dans les habitudes des organisateurs de congrès et de réunions de déplacer leur activité d'une région à l'autre ou d'un pays à l'autre. « La compétition entre les différents joueurs de l'industrie est très forte et chaque année on voit apparaître de nouvelles infrastructures qui viennent augmenter l'offre. En qualité d'association touristique sectorielle, l'APCQ s'efforce de colliger un maximum d'information sur le secteur en appuyant sa base de données sur des indicateurs solides. Nous sommes aussi très fiers d'avoir inculqué une culture de coopétition entre tous nos membres. Celle-ci nous permet de mieux répondre à leurs besoins tout en positionnant les membres du réseau de l'APCQ auprès des clients en tant que leaders dans leur domaine. Ce qui est somme toute, la meilleure des stratégies de consolidation et de développement de notre industrie! » d'affirmer Madame Ginette Bardou, directrice générale de l'organisme.
 
« La transformation méthodologique débutée en 2016 implique qu'il est hasardeux de faire des corrélations historiques. Cependant, en corrélant les données d'un groupe témoins de destinations, nous constatons que le marché semble vigoureux et en progression sur 2016. J'aimerais revenir sur l'importance de cette activité économique pour les régions. En fait, le tourisme d'affaires en région vient souvent faire la différence en permettant aux entreprises d'atteindre une bonne rentabilité en dehors de la période classique du tourisme d'agrément. Ceci permet aux entreprises de faire les nécessaires et constantes mises à niveau de leurs infrastructures et de bonifier la formation de leur personnel. En région tout comme dans les grands centres, l'obligation de la qualité est le nerf de la guerre! » de conclure M. Gagné.
 
Photo : Groupe NH Photographes
 
L'APCQ regroupe plus de 140 organismes et intervenants qualifiés connaissant parfaitement le marché des congrès de leurs régions respectives. Ces professionnels en tourisme d'affaires sont les premiers conseillers auprès desquels le planificateur trouve gratuitement du soutien pour l'organisation de ses événements. Utiliser la force du réseau de l'APCQ, c'est faire le tour du Québec et maximiser la réussite de tout événement ! Consultez le site www.congres.com pour plus de détails.

- 30 –

[i] Association des professionnels de congrès du Québec, Vocabulaire du tourisme d'affaires, https://www.congres.com/outils/vocabulaire

 

Source

Steeve Gagné

Président de l'APCQ

Responsable comité Statistiques

Tourisme Victoriaville et sa région

Téléphone : 1 888 758-9451

sgagne@tourismeregionvicto.com

 

Renseignement

Ginette Bardou

Directrice générale

APCQ

Téléphone : 1 888 969-1307

info@congres.com

 

Lire le communiqué de presse

 


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2019 Association des professionnels de congrès du Québec