Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Caroline Fournier
Bromont
Charlevoix (C) Vincent Guérin, Tourisme Charlevoix
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis Pub Photo
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan Sylvain Pichette
Sherbrooke
Thetford Nadeau Photo Solution
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
29 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

L'importance du tourisme d'affaires pour les régions

L'importance du tourisme d'affaires pour les régions

19 septembre 2018

Ce texte est le premier d'une série de billets proposés par l'Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ), l'association touristique sectorielle qui participe à la croissance du tourisme d'affaires au Québec en favorisant les alliances entre les intervenants du milieu, en développant la connaissance stratégique et en générant des occasions d'affaires pour l'industrie.

Quand il est question de l'industrie du tourisme, on pense surtout au tourisme d'agrément qui est synonyme de vacances et d'évasion et non aux voyages d'affaires. Pourtant, les retombées économiques liées au tourisme d'affaires surpassent parfois, pour plusieurs régions du Québec, les revenus liés au tourisme d'agrément. Mais, quand on parle de tourisme d'affaires, de quoi est-il question exactement ?

Le tourisme d'affaires désigne l'ensemble des déplacements individuels ou en groupe visant un objectif professionnel et il est souvent le grand oublié de l'industrie. Le tourisme d'affaires, notamment celui des réunions et congrès, représente une importante part de marché pour les destinations touristiques au Québec et même, il constitue un élément déterminant pour la survie de certaines régions.

Le tourisme de congrès est à son apogée l'automne et l'hiver et rejoint une plus vaste clientèle tandis que le tourisme d'agrément est une industrie qui est davantage basée sur de petites cellules touristiques et principalement pendant la période estivale. « Ce sont donc deux pôles complémentaires qui permettent souvent aux régions de survivre toute l'année », explique Steeve Gagné, président de l'Association des professionnels de congrès du Québec et coordonnateur Tourisme, communication et marketing de Tourisme Victoriaville et sa région.

« Si je pense à ma propre destination, tranche M. Gagné en faisant référence à Victoriaville, nous perdrions pas moins de 60 % de nos revenus annuels si, pour une raison ou pour une autre, nous abandonnions le tourisme d'affaires. Cet apport financier est tout aussi capital pour plusieurs autres destinations au Québec, comme nous l'indiquent les données recueillies par l'APCQ. »

Nancy Lambert, directrice Tourisme et congrès à Saint-Hyacinthe Technopole en sait quelque chose. Lorsque l'Hôtel des Seigneurs (100 000 pi2 d'espace de réunion, 290 chambres) a mis la clé sous la porte en 2013, Saint-Hyacinthe, l'une des principales régions du Québec qui misait sur le tourisme d'affaires, a connu une importante baisse d'activités de congrès et d'événements d'affaires ce qui a eu un impact direct sur les retombées économiques pour la région. 

« Saint-Hyacinthe était l'une des plus importantes régions de tourisme d'affaires au Québec et du jour au lendemain, tout s'est arrêté, confie Mme Lambert. La région a connu une perte économique de plus de 50 millions entre 2013 et 2017. Les nouvelles infrastructures proposées aux visiteurs d'affaires ont été conçues pour répondre aux nouveaux besoins et tendances du marché. Le tout nouveau Centre de congrès de Saint-Hyacinthe, construit et financé par la Ville, a ouvert ses portes en novembre 2017 et propose 63 000 pi2 carrés. Un partenaire privé a, quant à lui, construit l'Hôtel Sheraton adjacent. Cet établissement, qui a ouvert ses portes en juin 2018, offre 223 chambres et différents services tels qu'un restaurant et un stationnement souterrain. Pour faciliter les déplacements des visiteurs, une passerelle relie le tout nouveau Centre des congrès au centre commercial. La nouvelle offre combinée du Centre de congrès, de l'Hôtel Sheraton et de l'Espace Saint-Hyacinthe propose 230 000 pi2. » 

Lors de sa planification stratégique 2017-2019, Saint-Hyacinthe Technopole s'était donné comme objectif d'accueillir à nouveau, sur une base annuelle, 80 congrès et événements de 40 nuitées et plus. « Si la tendance se maintient, cette cible sera atteinte d'ici la fin 2018, confirme Mme Lambert, un tour de force rendu possible grâce, entre autres, à la concertation du milieu et des partenaires en tourisme d'affaires, la création d'un cercle des ambassadeurs et une campagne promotionnelle majeure. » 

Qu'est-ce qu'une "bonne" destination d'affaires ? 

Selon le président de l'APCQ, une destination d'affaires connaitra du succès dans cette division du tourisme si elle remplit certains critères. La qualité des infrastructures et la qualité de l'offre (autant le service que la nourriture et boisson) pèsent lourd dans la balance. Il faut aussi faire ressortir la personnalité distincte de la région. « Les gens aiment être dépaysés et s'imprégner d'un autre mode de vie. S'ils vont tenir leur congrès annuel dans Charlevoix, ils veulent vivre Charlevoix et découvrir les attraits de la région et ce qui la caractérise », explique Steeve Gagné.

Tourisme Rivière-du-Loup est également un exemple éloquent de destination qui a su se démarquer et développer des stratégies gagnantes afin d'attirer et conserver la clientèle d'affaires. « Créer une forte synergie entre nos différents partenaires fut la stratégie que nous avons adoptée afin de nous démarquer en tant que destination ; cette synergie nous permet de proposer une offre plus complète aux visiteurs », explique Marie-Ève Filion, déléguée aux congrès et aux événements pour Tourisme Rivière-du-Loup. Un comité de gens issus du tourisme d'affaires a également été mis sur pied et il se rencontre régulièrement afin de discuter des enjeux, des événements à venir et des actions commerciales à entreprendre dans la région. Leur objectif commun : augmenter la notoriété de la destination Rivière-du-Loup pour le tourisme d'affaires et trouver les meilleurs moyens pour y arriver.

« À Rivière-du-Loup, c'est indéniablement la synergie des partenaires d'affaires qui fait toute la différence. Hôteliers, restaurateurs, fournisseurs de service et d'attractions touristiques se sont unis afin d'optimiser l'offre de services offerte aux touristes. Il suffit d'un appel à Tourisme Rivière-du-Loup pour que la demande du client soit prise en charge de A à Z  », conclut madame Filion. 

Nancy Lambert de Saint-Hyacinthe Technopole poursuit: « Dans notre région, le tourisme d'affaires permet de «désaisonnaliser» le tourisme. C'est un marché qui est complémentaire à celui du tourisme d'agrément. Considérant que plus de 60% des Québécois habitent dans un rayon d'une heure trente de Saint-Hyacinthe, les visiteurs d'agrément sont souvent «excursionnistes» alors que les visiteurs d'affaires génèrent des nuitées. Notre situation géographique, nos nouvelles infrastructures et notre expertise en tourisme d'affaires sont sans contredit nos principaux atouts. » 

Les mots pour le dire

Si vous êtes curieux d'en savoir plus, sachez que l'APCQ a élaboré un Vocabulaire du tourisme d'affaires en vue d'uniformiser les termes à privilégier, de les diffuser auprès de son réseau et de contribuer ainsi à uniformiser la terminologie fondamentale de cette sphère d'activité du tourisme.

Renseignements
Ginette Bardou
Directrice générale
APCQ
Téléphone : 1 888 969-1307
info@congres.com

 


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2018 Association des professionnels de congrès du Québec