Planification et organisation de congrès au Québec |

1 888 969-1307
Beauce Le Georgesville, Saint-Georges-de-Beauce
Bromont
Charlevoix (C) Vincent Guérin, Tourisme Charlevoix
Drummondville
Gatineau-Outaouais Myriam Baril-Tessier
Granby Denis Landry
Îles de la Madeleine Michel Bonato
Lac-Saint-Jean
Lanaudière
Laurentides
Laval Jimmy Hamelin
Lévis Pub Photo
Maskinongé (Mauricie)
Matane Studio du Ruisseau
Memphrémagog
Montérégie
Montréal Tourisme Montréal, Stéphan Poulin
Nicolet-Yamaska
Québec François Gamache
Rimouski
Rivière-du-Loup
Saguenay (C) Martial Tremblay
Saint-Hyacinthe Patrick Roger
Shawinigan
Sherbrooke
Thetford Nadeau Photo Solution
Tremblant (Laurentides) @tremblant
Trois-Rivières Jean Chamberland
Victoriaville Guy Samson
29 destinations pour vos événements d'affaires !
APCQ - Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ) Sans frais : 1 888 969-1307
Téléphone : 450 969-1307
Site web : www.congres.com
Courriel : info@congres.com

Six destinations pour sortir des sentiers battus

18 février 2019

Ce texte fait partie d'un cahier spécial Le Devoir

Organiser un congrès en région permet souvent un meilleur réseautage, les congressistes ayant tendance à passer leurs soirées ensemble plutôt que de rentrer à la maison comme ils l'auraient fait en étant plus près de chez eux. Un véritable atout à exploiter pour les hôteliers et autres acteurs de cette industrie alors que le tourisme d'affaires constitue un élément déterminant pour la survie de certaines régions.

Selon les chiffres de l'Association des professionnels de congrès du Québec (APCQ), dans certains endroits du Québec, le tourisme lié aux congrès représente 50 %, voire 60 % du chiffre d'affaires touristique de la région. Sans ces événements, synonymes de nuitées pour les hôteliers, bien des établissements auraient déjà fermé leurs portes… Mais comme il n'y a rien qui ressemble plus à une salle de réunion qu'une autre salle de réunion, ces derniers doivent rivaliser d'ingéniosité pour attirer cette clientèle courtisée.

Si la qualité des infrastructures et du service est primordiale, elle n'est plus suffisante. Les congressistes d'aujourd'hui veulent vivre une expérience et avoir l'occasion de décompresser et de se divertir entre les ateliers. Il faut donc faire ressortir la personnalité distincte de la région, insister sur le dépaysement et le changement de mode de vie. Les congressistes souhaitent vivre Charlevoix, le Lac-Saint-Jean ou les Îles-de-la-Madeleine !

Tremblant

Au coeur de Tremblant, village piétonnier aux accents européens, nichent treize hôtels de renom, 1900 unités d'hébergement et 62 000 pieds carrés d'espaces de réunion répartis sur 52 salles. Le tout à quelques pas d'une centaine de boutiques, restaurants et bars, d'un casino et de nombreux événements sportifs et culturels, dont le Festival international du blues. Pas étonnant que ce qui jusque-là était une destination de vacances rêvée pour de nombreux Nord-Américainsse transforme petit à petit en un lieu privilégié pour les congrès et autres événements d'entreprises.

Situé à quatre-vingt-dix minutes au nord de Montréal, le centre de villégiature Tremblant offre une expérience unique au coeur de la troisième région la plus visitée au Québec, les Laurentides.

Bordé par le plus haut sommet des Laurentides, le majestueux lac Tremblant, le parc national du Mont-Tremblant, deux terrains de golf de haut niveau et plusieurs autres infrastructures, Tremblant permet d'allier travail et plaisir dans les meilleures conditions qui soient.

Le Lac-Saint-Jean

Le Lac-Saint-Jean fascine par la beauté de ses paysages et la richesse de son environnement. Chaque année, ses plages et ses campings accueillent des milliers de campeurs et de baigneurs pendant la saison estivale et les pêcheurs viennent y taquiner la ouananiche.

Mais la destination invite également à vivre un séjour d'affaires unique dans l'immensité des paysages. Réputé pour sa piste cyclable qui permet d'en faire le tour, ses quarante-deux kilomètres de plages, son hospitalité légendaire, ses espaces naturels remarquables et, bien sûr, ses bleuets sauvages, le Lac-Saint-Jean s'inscrit comme destination de choix pour tous les congrès et réunions. Les infrastructures et les services de qualité combinés à des équipements de haute technologie du Centre des congrès d'Alma, de l'Hôtel du Jardin à Saint-Félicien ou encore de l'hôtel Château Roberval en font une place de plus en plus prisée.

Se rendre au Lac-Saint-Jean est également devenu plus facile, que ce soit par la réserve faunique des Laurentides, qui propose plus de cent cinquante kilomètres de route à quatre voies et de paysages à couper le souffle, ou par le parc de la Mauricie et ses vues panoramiques éblouissantes.

Drummondville

Québec est à cent cinquante kilomètres, Montréal à cent et Trois-Rivières et Sherbrooke à moins de quatre-vingts… bref, 70 % de la population du Québec et la grande majorité des entreprises se situent à moins de 90 minutes de là. De quoi miser sur le tourisme d'affaires, et Drummondville l'a fait avec l'ouverture du nouveau Centrexpo Cogeco, l'un des établissements les plus modernes du genre dans la province, tant par son architecture ultramoderne que pour ses équipements de pointe.

Foires, congrès, expositions, spectacles, banquets ou encore réunions d'importance, le Centrexpo Drummondville est une place de choix, et sa localisation géographique, près des autoroutes 20 et 55, ses 1200 places de stationnement, ainsi que le Grand Times hôtel attenant en font un endroit de plus en plus affectionné par les organisateurs d'événements d'affaires.

Drummondville se retrouve par ailleurs parmi les villes les plus dynamiques au Québec avec plus de 500 entreprises manufacturières. La municipalité est souvent qualifiée de mecque des PME. Un dynamisme qui se répercute au niveau touristique avec près d'une centaine d'attraits et d'événements tels que le Village québécois d'antan, le moulin à laine d'Uverton, plusieurs microbrasseries et autres festivals.

Le magnifique parc Woodyatt, en plein coeur du centre-ville et donnant sur la rivière Saint-François, offre également l'occasion aux congressistes de décompresser entre deux séances de travail intensives, tout en prenant l'air.

L'Outaouais

Les chiffres de Tourisme Outaouais parlent d'eux-mêmes : le tourisme d'affaires a connu une hausse de 15 % entre 2016 et 2017 dans la région. Près de 400 événements et congrès y ont été organisés en 2017, et les congressistes ont passé près de 63 000 nuitées dans les différents hôtels, le tout générant un peu plus de 24 millions de dollars de retombées économiques. Une tendance significative à la hausse, donc, dans la grande région d'Ottawa-Gatineau.

Cette destination, avoisinant la capitale fédérale, offre l'harmonie entre le dynamisme de la grande ville et la sérénité de la nature à proximité. Située à moins de vingt minutes d'un aéroport international et d'une gare centrale, la région est facilement accessible, en plus de bénéficier d'infrastructures modernes et haut de gamme.

 
Photo: iStock
 
Gatineau et sa région offrent l'harmonie entre le dynamisme de la grande ville et la sérénité de la nature à proximité.

Grâce à ses nombreux festivals, son casino, ses musées de renommée internationale, ses sites empreints d'histoire, sa gastronomie raffinée et ses nombreuses activités de plein air, la région a de quoi attirer les congressistes et visiteurs d'affaires, dont beaucoup gravitent autour du parlement et du secteur de la haute technologie.

Gatineau et l'Outaouais possèdent également une offre diversifiée et de qualité en ce qui a trait aux hôtels, restaurants et infrastructures pour accueillir les réunions ou les congrès. Quelque 406 653 pieds carrés d'espace de réunion, 212 salles de réunion, plus de 30 établissements d'hébergement, dont 2 hôtels cinq étoiles et 10 hôtels quatre étoiles, notamment le fameux Château Montebello, plus grand chalet en bois rond du monde ! Niché au coeur du village de Montebello, entouré par la nature, cet ancien club privé construit en 1930 est devenu une destination idéale pour les événements d'affaires.

Charlevoix

Route des montagnes, route du fleuve, route des saveurs, plaisirs d'hiver, d'automne et même d'été, casino et canyoning, train de Charlevoix et vols panoramiques… Charlevoix met en contraste l'immensité du fleuve Saint-Laurent et la majesté des montagnes pour présenter des paysages divers et grandioses. Son air salin, ses grands espaces et ses sites naturels uniques en font une destination idéale pour la pratique d'activités en nature en marge des réunions d'affaires.

À seulement une heure à l'est de Québec, la région offre une diversité d'établissements pour se réunir et une foule d'activités pour faire de la consolidation d'équipe ou simplement se divertir.

 
Photo: iStock
 
Charlevoix met en contraste l'immensité du fleuve Saint-Laurent et la majesté des montagnes pour présenter des paysages divers et grandioses.

Pas étonnant que les membres du G7 y aient établi leur camp lors de leur dernière réunion au sommet au printemps 2018. Et que le Club Med ait décidé d'y implanter son premier village-club au Canada, avec ouverture prévue en décembre 2020.

En attendant de pouvoir y organiser leurs événements d'affaires, les congressistes ont déjà l'embarras du choix. Les croisières AML, l'hôtel-spa Le Germain, l'hôtel Cap-aux-Pierres, le Petit Manoir du casino et bien sûr le Manoir Richelieu disposent de toutes les infrastructures nécessaires pour accueillir les congrès et autres réunions, tout en logeant agréablement les participants.

Les Îles-de-la-Madeleine

Et puis, pourquoi ne pas opter pour le dépaysement total ? Aux Îles-de-la-Madeleine, les horaires de citadins n'existent pas. On y oublie la frénésie de la grande ville pour laisser place au charme bucolique d'un endroit qui inspire les réflexions et suscite les discussions, vante le site Internet de Tourisme Îles de la Madeleine.

Le Château Madelinot offre ainsi 7 salles de réunions sur 1700 pieds carrés et un banquet pouvant accueillir jusqu'à 150 personnes. Les 173 chambres et 6 suites de l'hôtel attenant permettent de loger les congressistes… et leur famille.

 
Photo: iStock
 
Les Îles-de-la-Madeleine, c'est loin, certes, mais l'exotisme des paysages, l'omniprésence de la mer, le homard frais, la culture authentique, les activités nautiques et la tranquillité d'esprit sont le gage de séances de travail constructives.

Les Îles représentent une escale d'affaires insolite. C'est loin, certes, mais l'exotisme des paysages, l'omniprésence de la mer, le homard frais, la culture authentique, les activités nautiques et la tranquillité d'esprit sont le gage de séances de travail constructives.

Il y a de grandes chances que certains souhaitent prolonger le séjour par quelques jours de vacances sur place. Le bleisure, nouvelle tendance qui consiste à entremêler business et leisure - affaires et loisir -, a le vent en poupe aux Îles ! Activité nautique, visite guidée vers l'un des nombreux attraits ou découverte du circuit en arts visuels et métiers d'art… Il y a de nombreuses raisons de vouloir profiter de l'archipel, seul ou en famille.

Source : Le Devoir


Toutes les nouvelles RSS



Association des professionnels de congrès du Québec

sans frais 1 888 969-1307
Téléphone 450 969-1307
courriel info@congres.com


Tourisme Québec ADN communication Clientis Alliance de l'industrie touristique du Québec

Tous droits réservés © 2010-2019 Association des professionnels de congrès du Québec